Vous êtes ici

Le maire

De vous à moi...

 

C’est avec une confiance largement renouvelée que vous m’avez permis de vous représenter au Conseil Départemental. Je tiens à vous adresser mes très chaleureux remerciements.

 

Durant les six années à venir, je porterai votre message et défendrai les intérêts de notre collectivité dans une instance au rôle éminemment social.

Cette nouvelle fonction ne m’empêchera pas d’être disponible et à l’écoute, comme je l’ai toujours été depuis 25 ans, avec une seule intention : mettre tout en œuvre pour assurer le bien-être des Amillois et cela, dès leur plus jeune âge.

 

L’extension de l’école de Saint-Firmin pour un montant de 1,7 million d’euros TTC (sans mobilier) va dans ce sens. Afin de pallier l’augmentation d’effectifs et re donner de l’éclat à l’établissement, les préfabriqués qui accueillaient la salle de musique et la bibliothèque ont été démolis et remplacés par un bâtiment de 670 m² répartis sur trois niveaux. Les travaux sont terminés depuis avril. L’aménagement du mobilier est en cours pour une ouverture au public à la rentrée de septembre. Les Amillois pourront alors découvrir deux nouvelles salles de classe à l’étage et, au rez-de-chaussée, une bibliothèque et une salle pluriactivi tés, le sous-sol étant réservé au range ment. Ce gain de confort améliore les conditions de travail des élèves et des enseignants. Je les remercie d’avoir fait preuve de patience tout au long du chantier, débuté en janvier 2014.

 

Dans le domaine du sport, le gymnase Ladoumègue, refait à neuf du sol au plafond, a retrouvé les élèves du collège Schuman et les licenciés des J3 Sports Basket et Handball. Ses usagers bénéficient d’un équipement plus fonctionnel. C’est avec plaisir que je vous invite à son inauguration officielle qui donnera lieu à une grande fête sportive, samedi 30 mai.

 

Moment de réjouissance s’il en est, la Fête de l’ Europe sera l’occasion pour tous les Amillois de se retrouver dans le centre-bourg les 3, 4 et 5 juillet prochains. Chaleur humaine, échanges et bonne humeur seront comme toujours au rendez-vous. Ils re vêtiront cette année un caractère particulier, au regard du pays honoré. La Grèce a façonné l’édifice européen. Ce serait même aux Grecs que l’on devrait le mot ‘‘Europe’’. L’ériger au rang de pays à l’honneur de notre manifestation est une manière de réaffirmer que cet État est au cœur même du fondement de la civilisation européenne. Quoi de plus symbolique, quand on sait que la raison d’être de notre festivité est l’intégration de l’esprit européen ?

 

Partager ces instants avec vous sera pour moi un grand plaisir. Je vous y attends nombreux, notamment pour assister à la parade de la Géante Europe, nouveauté de cette onzième édition.

 

                                                                                                                                                                       Gérard DUPATY